Viviane Teitelbaum

Bienvenue sur le site officiel du Congrès Maghrébin au Québec (CMQ), le premier regroupement de maghrébins d'origine au Québec. 21Au Maghreb, au-delà de certains irréguliers religieux ou de certaines prescriptions conservatrices, les corps dansent. Le passage d'une danse racial ou folklorique, lestée de sa fonction sociale, à une création esthétique qui présente le corps comme instrument et objet d'art nécessite une rupture éthico-beauté. Dans des pays où l'homosexualité est considérée comme un délit majeur et est passible d'une peine de de longues années de prison, où la génitalité est judiciairement réglementée (adultère, libido hors mariage, polygamie…) l'autonomie du corps, d'un corps dansant qui échapperait à toutes ces contraintes n'est pas encore envisageable.

14La danse contemporaine repose essentiellement sur l'improvisation et la création incessante du nouveau. La rupture codique (avec le discours, la narration, le costume et toute forme de sens) est ici axiomatique. Les danses classiques du Maghreb, en revanche, sont définies et codifiées ; elles-mêmes répètent avec peu de variations un modèle de formes chorégraphiques. Le corps dansant y prend la place d'un signifiant dont le annoncé appartiendrait au contexte historico-social. Ce mouvement d'abstraction est la logique où se crée la différence entre deux façons de penser le corps et l'art. Rupture beauté, mais aussi culturelle et sociale.maghrebin maghrebine

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Viviane Teitelbaum”

Leave a Reply

Gravatar